Critique CD : Mastik
Culture

Critique CD : Mastik

Mastik
Mille morceaux
(APCM)

Rédacteur en chef du Voir Ottawa-Gatineau et du Ottawa XPress, Guillaume Moffet vous donne rendez-vous à rubytfo.tv tous les vendredis, pour une dose hebdomadaire de critiques musicales. Parfait pour les oreilles en quête de nouveautés!

Cote: 6 ruby sur 10

Curieuse proposition que ce premier maxi de Mastik (jadis Mastikédigère), ce talentueux combo de Plantagenet, alors que Mille morceaux se divise en deux parties distinctes: la face A, composée de quatre pièces réalisées par Charles Fairfield, puis son revers de Face B, avec Dave Lewis derrière la console. 

Il faut comprendre que les deux sessions d'enregistrement se sont effectuées à plusieurs mois l'une de l'autre et, dans le cas d'une formation aussi jeune et aux idées aussi foisonnantes que Mastik, il appert presque normal que Mille Morceaux témoigne de l'expérience que ses musiciens ont acquise au fil de cette période.

Soit, ce sont des musiciens qui ont visiblement grandi et il faut écouter Mille Morceaux comme tel. 

''Bientôt je serai six pieds sous l'top-soil,'' chante avec grand désarroi le charismatique leader Chris Coshall, sur ''Le Désastre,'' pièce la plus réussie du lot, avec une instrumentation solide faite de slide guitare, d'une basse sautillante et de rythme-stomp, conférant aux saines élucubrations sur l'état de notre environnement des paroliers des couleurs très plaisantes de fin fond de bayou.

Ailleurs, ce qui semble confus à la première écoute (longues chansons en plusieurs mouvements, arrangements qui empruntent tant du prog, de la pop que du reggae) se révèle plus clair subitement après quelques écoutes. C'est d'ailleurs le cas de ''La crasse'', chanson-épilogue, qui jette un regard sombre sur l'humanité: ''Crasse d'engin, crasse demain, crasse de fin, crasse d'humain''. 

Si Mille morceau ne s'avère pas l'expérience unique à laquelle nous nous étions attendus, notre curiosité est fichtrement piquée.

Conseil d'ami: procurez-vous cet album, laissez les chansons frayer leur chemin, puis voyez Mastik en spectacle (une révélation). Vous nous en donnerez des nouvelles.

Ajouté le : 27 janvier 2012

Étiquettes : Musique
Partager ce billet :
À VOIR AUSSI
Critique CD : St.Vincent
Culture

Critique CD : St.Vincent

24 mars 2014

Notre collaborateur Guillaume Moffett propose sa critique du nouveau St.Vincent, alias Annie Clark.

Étiquettes :
Prestation de Patrice Michaud
Culture

Prestation de Patrice Michaud

3 mars 2014

Performance exclusive de la chanson de Patrice Michaud.

Étiquettes :
David Giguère
Culture

David Giguère

28 février 2014

Critique du nouvel album de David Giguère, Casablanca.

Étiquettes :